Qui tu es vraiment

Devenir soi, pourquoi ?

Le plus ignorant des hommes est celui qui renonce à ce qu’il sait de lui-même pour adopter l’opinion d’autrui.  Ahmad Ibn Ata Allah

Devenir soi est un vrai travail de déliaison. Il nous permet de prendre conscience de qui on est vraiment, de ce qui ne nous convient pas et de ce qui n’est pas nous.

Devenir soi, c’est avoir intégré que jusqu’à présent nous avons été esclaves de nous-même. En effet, nos passions, nos servitudes sont toujours provenues de causes externes. Cette mauvaise orientation de nos désirs nous éloigne alors de notre nature profonde et agit sans cesse sur nos affects.

Ce qu’il faut donc prendre conscience, c’est que lorsqu’on devient soi, nos passions proviennent alors de causes intérieures à nous.

On ne naît pas libre, on le devient. Spinoza

Nos affects deviendront à ce moment passifs, et nous maîtriserons nos vraies envies, et passions.

En effet, nous menons chaque jour des actions que nous croyons “libres”, mais seuls notre affectivité et nos croyances les guident réellement. Le travail sur soi permet donc de ne plus être esclaves inconscients de nos affects mais dirigeants conscients de nos vraies passions.

Pour cela, il est important de se libérer de notre égo. Mais qui est-il vraiment? Il est la programmation de la perception de l’agréable et du désagréable. Il est ce qui fait que nous avons spontanément des attirances et des répulsions. Pour raccourcir, il est le :

j’aime = je prends Thumbs up

j’aime pas = je prends pas Thumbs down

C’est alors qu’au fil de notre vie, on s’identifiera à notre égo. Mais rassures-toi qu’à moitié, l’éducation nous a appris à maîtriser cet égo afin de vivre modérément en société Goat Winking smile.

Mais le problème est bien là principalement: l’égo fausse le vrai nous.Une vitre teintée se crée alors entre le réel et ce que nous sommes. Il est grand temps de rétrograder l’égo et d’engager la raison et l’intuition comme directeurs et commandants de nous-même !

 devenir soi

Mais comment y arriver ? Je ne te cache pas que le chemin est plus ou moins long suivant nos aliénations et notre conditionnement, mais il est si agréable et beau que tu trouveras le Bonheur que tu cherches tant, en devenant toi! Ce chemin s’appelle l’individualisation. Il te relies à toi et aux autres. N’oublies pas :

On ne peut s’accorder aux autres que si on s’est déjà accordé à soi-même. Spinoza

Alors oui, devenir soi en occident c’est ce qu’on construit et décide d’être, c’est refuser la façon dont les autres veulent que l’on soit.

Devenir soi, pourquoi? Tu l’auras compris, pour devenir heureux. Ça n’est ni dans la matière ni dans les yeux de l’autre que tu trouveras le bonheur, puisque le bonheur c’est toi et en toi.

Cette citation d’Henri Bergson m’inspire réellement, elle rappelle ce que j’évoquais dans l’un de mes articles, sur la matérialisation du bonheur.

Plus nous vivons dans un environnement marqué par le poids de la matière, et plus cette matière se complexifie avec l’introduction des machines nées de l’intelligence humaine, plus il nous faut “un supplément d’âme” […] La mécanique exigerait une mystique.

Libère-toi de la sécurité et du bien-être qui t’enclavent dans cette vie qui ne te correspond pas. Choisis la liberté et la joie d’être toi.

L’homme est malheureux parce qu’il ne sait pas qu’il est heureux. Kirloff

Une question émerge alors: si devenir soi permet d’être heureux, qu’est-ce donc qu’être heureux ?

N’hésite pas à laisser tes commentaires, je me ferai un plaisir de discuter avec toi  Smile

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  

1 thought on “Devenir soi, pourquoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *